Modèle de vergnaud

Français didactique des mathématiques est extrêmement redevable à Gérard Vergnaud, le Français “penseur critique” qui s`est consacré, en interne, à contrebalancer le poids des “penseurs utopiques, et extérieurement, a beaucoup fait pour indiquer les liens possibles entre ces nouvelles théories et celles qui étaient actuelles ailleurs. Deux faits expliquent probablement la position de Gérard Vergnaud dans le domaine de l`enseignement des mathématiques et plus particulièrement dans celui de la didactique. Tout d`abord, Gérard Vergnaud est psychologue. En conséquence, en tant que psychologue bénéficiant de la reconnaissance par les pairs, son travail théorique a pu devenir une critique des théories psychologiques existantes qui traitent des questions d`épistémologie et d`enseignement. Deuxièmement, pour Gérard Vergnaud, l`adéquation de la théorie est ce qui est exigé pour toute action efficace sur la réalité. Par conséquent, bien que la psychologie vise à contribuer aux questions de la didactique, ses théories doivent se laisser ouvertes à l`interrogatoire par la réalité didactique. Afin de se laisser convaincre de cela, les lecteurs peuvent se référer à des articles publiés par Gérard Vergnaud et noter la fréquence de l`interrogatif dans leurs titres. La pertinence des théories psychologiques peut être mesurée plus par leur propension à évoluer et à se réviser par rapport aux réalités didactiques que par les avantages que les pédagogues, les enseignants, les éducateurs ou les parents peuvent obtenir en se référant à eux. Par conséquent, pour Gérard Vergnaud, d`une part, la réalité didactique lui fournit de l`information et le pousse à adapter ses théories sans cesse, et d`autre part les ponts et les liens qu`il établit entre les chercheurs en contact avec des réalités différentes permettent à son travail critique pour obtenir la nature généra le exigée par sa vue théorique. Curriculum vitae de Gérard Vergnaud et liste de ses publications (2003) après cette période, la carrière de Gérard Vergnaud s`est tournée vers des questions de développement et de formation des adultes (la didactique a-t-elle un sens pour la formation des personnes peu qualifiées et peu motivées?, papier publié 1995), dans lequel il a lancé la mise en place de la didactique professionnelle (création d`un groupe de recherche coordonné en didactique, Greco: Professional groupe didactique). Il a également mis en place des échanges avec le monde des affaires (crin Club «Evolution du travail et développement des compétences» (Evolution in Work and Skills Development), qui rassemble des gens d`affaires, des consultants et des chercheurs, afin de construire la recherche Objets.

Voir par exemple la forme opératoire de la connaissance: un beau sujet de recherche fondamentale et appliquées? – document publié 1999 – ou l`écriture du volume 3 les conditions de mise en oeuvre de la démarche compétence, journées internationales de la formation MEDEF, France). C`est l`impulsion des problèmes les plus urgents dans ce domaine, et à la suite des profonds changements que subit le monde du travail, avec d`une part de graves problèmes de mobilité professionnelle et de redéploiement des travailleurs, et d`autre part la pression de préciser compétences dans une entreprise qui l`a amené à considérer la question des compétences comme centrale (création de l`Association pour la recherche sur le développement des compétences, ARDéCO). Il convient de prendre note en particulier de compétence et connaissance théorique (document publié 1998); Les conditions de mise en œuvre de la démarche compétence (papier publié 1998); Compétence, conceptualisation et représentation (document publié 1999). La carrière de Gérard Vergnaud se distingue également par son formidable esprit entrepreneurial: il est l`initiateur de nombreux mouvements et rassemblements de chercheurs sur la scène internationale.